Pour la première fois depuis sa création, MedPAN va bénéficier d’une subvention du GEF, le Fonds pour l’Environnement Mondial. Il s’agit d’une étape importante pour MedPAN qui a été rendue possible grâce à la reconnaissance croissante du rôle des réseaux de gestionnaires d’AMP dans les cercles institutionnels internationaux ainsi qu’à l’alliance unique avec The MedFund, le fonds fiduciaire de conservation pour les AMP méditerranéennes.

En effet, en décembre dernier, la 59ème réunion du Conseil du GEF a approuvé un concept de projet développé par MedPAN et The MedFund. Ce concept de projet fait désormais partie du programme de travail du fonds fiduciaire du GEF.

Le projet sera lancé durant la Monaco Blue Initiative le 24 Mars. La présentation qui sera partagée est d’ores et déjà disponible ainsi qu’une description du projet.

Intitulé “Reconstruire une Méditerranée bleue et plus forte” (“Build back a blue and stronger Mediterranean), le projet, d’une durée de 5 ans, investira 5 millions de dollars US pour renforcer l’efficacité de la gestion et le financement des AMP méditerranéennes, afin de faire face aux changements globaux et de générer des bénéfices socio-écologiques à long terme en Méditerranée dans un contexte de reconstruction post COVID. Des projets et initiatives méditerranéens complémentaires, existants et futurs, s’ajoutent en co-financeurs pour soutenir le travail qui sera réalisé dans le cadre du projet.

Le projet vise à assurer la gestion efficace à long terme des AMP existantes et nouvelles dans les pays non membres de l’UE en mer Méditerranée, tout en fournissant un soutien global et intégré à la gestion des AMP dans l’ensemble du bassin. Ce soutien intégré renforcera l’efficacité de la gestion des AMP méditerranéennes en garantissant l’accès à des solutions de financement durable pour les coûts de gestion de base des AMP tout en fournissant un soutien technique, stratégique, organisationnel et institutionnel.

Reconstruire une Méditerranée bleue et plus forte” s’articule autour de 4 composantes principales :

  1. Fournir un financement à long terme aux coûts de gestion de base de 20 AMP désignées au niveau national et de nouvelles AMP en cours de désignation en Albanie, Algérie, au Maroc, en Tunisie, au Liban et au Monténégro, ainsi que les autres fonds que le MedFund collectera au cours de cette période.
  2. Contribuer au renforcement des capacités des gestionnaires et des professionnels des AMP ainsi qu’au partage des connaissances au sein de la communauté AMP.
  3. Renforcer la gouvernance, la coopération et les stratégies régionales/nationales pour promouvoir les AMP en tant que solutions pour faire face aux changements globaux et fournir des avantages socio-écologiques ; créer un environnement favorable à la mise en œuvre des engagements politiques envers les AMP en Méditerranée, en particulier la Convention de Barcelone ; établir un mécanisme pour promouvoir, soutenir et suivre la mise en œuvre de la feuille de route des AMP méditerranéennes post-2020 et soutenir la 4ème édition du Forum des AMP ; promouvoir la coopération internationale, régionale et nationale entre les gestionnaires d’AMP et d’autres fonds fiduciaires de conservation.
  4. Assurer la gestion adaptative ainsi que le suivi et l’évaluation du projet.

MedPAN et The MedFund sont les agences d’exécution de ce projet, The MedFund dirigeant les composantes 1 et 4 et MedPAN dirigeant les composantes 2 et 3. Conservation International, une importante ONG environnementale mondiale, agit en tant qu’agence de mise en œuvre.

Le travail sur les détails du projet va bientôt commencer (un appel d’offre pour engager un consultant a récemment été lancé par The MedFund avec une date limite de soumission fixée au 15 mars), l’approbation finale du projet étant prévue pour la mi-2022.

MedPAN et The MedFund mèneront, dans les mois à venir, une large consultation avec les pays méditerranéens impliqués et tous les partenaires travaillant en Méditerranée afin de s’assurer que le travail est effectué en synergie au profit des AMP.


The MedFund est une organisation privée à but non lucratif basée à Monaco, qui fournit un financement durable pour la conservation de la biodiversité marine. Ce fonds fiduciaire de conservation lève et investit des ressources financières, et utilise le rendement des intérêts pour accorder des subventions aux ONG et aux autorités nationales de gestion des AMP dans divers pays méditerranéens. The MedFund poursuit une politique d’investissement responsable qui répond aux défis d’une nouvelle économie plus durable autour du bassin méditerranéen. La mission du MedFund se traduit par deux objectifs opérationnels qui guident les actions du Fonds : 1) Solliciter les acteurs publics et privés pour (i) mobiliser de nouveaux financements pour les AMP méditerranéennes, indépendamment des financements actuels, et (ii) sensibiliser au rôle des AMP ; et 2) Contribuer au financement à long terme d’activités peu financées mais essentielles à la gestion efficace des AMP, notamment leurs coûts de gestion de base. Pour plus d’information, consultez la nouvelle brochure de présentation du MedFund et à la vidéo de présentation.

MedPAN est le réseau des gestionnaires d’Aires Marines Protégées en Méditerranée. C’est une organisation à but non lucratif, constituée en association de droit français et fonctionnant selon une gouvernance méditerranéenne. MedPAN regroupe actuellement 131 organisations de 21 pays méditerranéens qui gèrent plus de 110 AMP. La mission de MedPAN est de contribuer activement à la réalisation d’un système d’AMP méditerranéennes représentatives, connectées, intégrées et gérées efficacement, à travers un réseau fort et actif de gestionnaires d’AMP et d’autres acteurs qui augmentent les connaissances et les capacités des AMP tout en améliorant la sensibilisation, la politique des AMP et le financement.