Grâce au projet DestiMED financé par le Programme Interreg-MED, le Parc national des Calanques et le Parc naturel régional de Camargue ont pu mesurer et gérer l’empreinte écologique de leurs packages écotouristiques.

Prenant comme point de départ l’outil de comptabilité environnementale standardisé du Global Footprint Network, les partenaires du projet DestiMED ont adapté la méthodologie de l’empreinte écologique pour évaluer l’impact environnemental de projets pilotes en écotourisme. L’application de cette méthodologie a permis à 13 aires protégées de Méditerranéen d’évaluer et de prendre des mesures concrètes pour gérer l’empreinte écologique de leurs packages écotouristiques en tenant compte de composantes spécifiques telles que les repas, l’hébergement, les transports et les activités. Les résultats de la phase de suivi nous montrent que les repas ont le plus fort impact écologique, en particulier dans les packages où de grandes quantités de poisson et de viande ont été servis.

« La méthodologie de l’empreinte écologique DestiMED a aidé les aires protégées et les opérateurs du Parc national des Calanques et du Parc naturel régional de Camargue à comprendre les forces et faiblesses de leurs packages écotouristiques. De plus, de nouvelles opportunités de partenariat ont été identifiées afin de tendre vers un développement local plus durable », explique Marianne Lang, coordinatrice nationale du projet DestiMED.

En faisant des choix mieux informés et en promouvant les meilleures pratiques pour le tourisme et les loisirs, les aires protégées ont réussi à tenir compte de l’impact écologique de leurs packages tout en améliorant la qualité des services offerts aux touristes.

Pour aller plus loin, un outil en ligne gratuit rendra la méthodologie applicable à toutes les aires protégées de la région méditerranéenne qui sont prêtes à créer et tester leurs propres packages écotouristiques. L’outil en ligne se trouve à ce lien : https://www.meetnetwork.org/calculator

Alors que cette méthodologie continue d’être affinée, les applications futures de la méthodologie de l’empreinte écologique DestiMED tiendront compte des destinations touristiques au-delà des aires protégées ainsi que d’autres typologies de tourisme.

Le Calculateur d’Empreinte Ecotouristique sera lancé à Rome les 22-23 octobre 2019 lors de la Conférence finale du projet DestiMED en présence de tous les partenaires : Régon Lazio (chef de file), Federparchi en Italie, MedPAN en France, l’Agence nationale des aires protégées en Albanie, WWF Adria en Croatie, WWF Méditerranée et UICN – Centre de Coopération pour la Méditerranée.