Auteur : Marina Gomei, WWF MMI

Le WWF et CoNISMa présentent une méthodologie adaptative pour évaluer les principaux avantages économiques, potentiellement applicable dans différentes Aires Marines Protégées (AMP) de Méditerranée. L’étude a été pilotée dans 6 AMP : 3 AMP avec une mission officielle et des plans de gestion à long terme – AMP des îles Egadi (Italie), Parc naturel de Telašćica (Croatie), AMP de Torre Guaceto (Italie) – et 3 AMP non encore officiellement classées sans plan de gestion opérationnel – Parc national de Gouraya et Parc national de Taza en Algérie et Aire marine et côtière protégée de Tabarka en Tunisie.

Il est complexe et inexact d’attribuer une valeur monétaire à ces avantages, mais leur évaluation et leur suivi peuvent contribuer à améliorer la communication, l’engagement des parties prenantes et la prise de décision. Cela permet de fait aux gestionnaires d’AMP de concevoir et de mettre en œuvre des stratégies de gestion plus efficaces, qui donnent de meilleurs résultats socio-économiques et écologiques.

Contact : Marina Gomei, mgomei@wwfmedpo.org, WWF MMI