REST-COAST – RESTauration à grande échelle des écosystèmes côtiers (COAST) grâce à la connectivité entre les rivières et la mer.

Le nouveau projet REST-COAST financé par le programme européen Horizon2020 démontrera que la restauration à grande échelle des deltas de rivières, des estuaires et des lagunes côtières est nécessaire pour maintenir la distribution des services écosystémiques vitaux.

D’éminents écologistes côtiers et marins, des économistes et des ingénieurs maritimes de 38 organisations d’Europe, de Turquie et d’Israël se sont réunis à Barcelone en novembre 2021 pour la réunion officielle de lancement du nouveau projet. Il s’agit de l’un des quatre projets, parmi 180 candidats, financés par l’appel “Green Deal” du programme européen Horizon 2020, qui soutient la restauration des écosystèmes et de leurs services.

38 organisations se sont réunies à Barcelone en novembre 2021

REST-COAST abordera certains des principaux défis auxquels sont confrontés les écosystèmes côtiers aujourd’hui, conséquences d’une longue histoire de dégradation environnementale de nos rivières et de nos côtes. Aujourd’hui encore, la gestion des côtes repose souvent sur une utilisation unilatérale des ressources, qui s’avère non viable à long terme. Ces problèmes inhérents sont maintenant exacerbés par le changement climatique. Par exemple, l’élévation du niveau de la mer provoque l’érosion des côtes et la perte de fertilité des sols dans les zones côtières en raison de l’infiltration d’eau salée dans les aquifères, comme on peut le voir dans le delta de l’Èbre, une importante région productrice de riz en Espagne. De même, les nombreux digues et barrages en amont de nombreux fleuves européens ont considérablement réduit le transport naturel des sédiments des zones montagneuses vers la mer. La réduction du dépôt de sédiments provoque le recul des deltas, visible en quelques décennies seulement, et se mesure souvent en kilomètres carrés de terres fertiles perdues au profit de la mer.

L’objectif de REST-COAST est de démontrer que la restauration côtière à grande échelle est non seulement possible, mais aussi vitale pour notre adaptation au changement climatique. Les écosystèmes côtiers peuvent offrir un potentiel d’adaptation à faible émission de carbone pour réduire les risques et fournir des gains en termes de biodiversité, de prestation de services écosystémiques (tels que l’agri- et l’aquaculture, la protection contre les inondations et le tourisme).

La restauration des écosystèmes côtiers vulnérables, tels que les zones humides, les dunes ou les herbiers marins, nécessite de surmonter les obstacles techniques, économiques, sociaux et de gouvernance à la mise à l’échelle de la restauration. REST-COAST rétablira la connectivité perturbée entre les rivières et les côtes et augmentera la résilience et la distribution des services écosystémiques côtiers, pour lesquels les sites pilotes offriront de nombreuses possibilités dans le cadre des scénarios climatiques actuels et futurs. Les neuf sites pilotes représentent les principales zones de vulnérabilité des mers régionales de l’UE (Baltique, Noire, Atlantique Nord et Méditerranée). Grâce à des activités de communication engageantes, REST-COAST renforcera l’engagement des citoyens, des parties prenantes et des décideurs politiques en faveur du maintien à long terme de la restauration côtière.

Date de début et durée du projet : 01 octobre 2021, 54 mois

Budget total du projet : 18 482 592,50 €

REST-COAST est cofinancé par l’Union européenne à travers le programme H2020

Les activités de restauration ont commencé dans les sites pilotes et les dernières informations peuvent être suivies sur Twitter (@RESTCOAST_H2020) & Facebook (@RESTCOAST.H2020) en attendant le lancement du site web du projet au printemps 2022.