Par Zafer Kizilkaya, Mediterranean Conservation Society

L’AMP de la baie de Gökova est l’une des premières zones marines du monde à incorporer le Spatial Monitoring and Reporting Tool (SMART) dans le cadre de ses patrouilles de surveillance. Cet outil, qui est déjà utilisé dans des parcs terrestres autour du monde, tend à étendre et simplifier les technologies existantes de suivi et d’évaluation des efforts de lutte contre le braconnage et d’autres activités illégales, rendant ces technologies plus efficaces et faciles d’utilisation.. Plus d’informations sur SMART à la fin de cet article.

À Gökova, un modèle de données personnalisé a été configuré en tenant compte des besoins de patrouille spécifiques au site, de la nature et de la source des activités de pêche illégale, des frontières de l’AMP et des nécessités légales. SMART est un logiciel convivial fonctionnant sur les téléphones Android via l’application Cyber Tracker. Les rangers ont bénéficié d’une formation sur son utilisation et sur la transmission des données. Cet outil est si efficace que toutes les informations de patrouille connexes, les observations de la faune et d’autres données peuvent facilement être enregistrées avec des données GPS. Les gestionnaires d’AMP sont ainsi beaucoup plus rapides dans l’analyse des données et l’adoption des mesures qui s’imposent. De plus, les itinéraires de patrouille et les positions des contrevenants pouvant être vues sur la carte de l’AMP enregistrée dans le programme, toutes les activités ont des enregistrements GPS intégrés avec des images qui peuvent s’avérer être des preuves juridiques dans le cas où l’infraction serait portée devant les tribunaux. Nous pouvons également collecter et partager des données de terrain en temps réel à l’aide de SMART-Connect, qui permet de gérer et de répondre à des alertes en temps réel qui peuvent être partagées avec les Garde Côtes et les autres institutions gouvernementales compétentes. Les données en temps réel permettent aussi des réponses opérationnelles plus efficaces et plus rapides. Nous pouvons surveiller en temps réel où se trouvent les bateaux de patrouille, leurs itinéraires et ainsi mieux gérer les dépenses de carburant.

Un autre modèle SMART a été conçu pour la collecte de données socio-économiques sur les données de débarquement de poissons. Là encore, nous pouvons surveiller les débarquements de poisson et les données économiques connexes en temps réel. Près de 99% de ces données sont correctes car le gestionnaire de la coopérative de pêche saisit les données immédiatement sur sa tablette lors de la livraison des débarquements.

Le drone : l’avenir de la surveillance en mer

En août 2017, la Mediterranean Conservation Society (MCS) a testé un programme surveillance en mer à l’aide de drones dans la baie de Gökova. Le drone DJI Mavic Pro a été utilisé à cette fin avec un temps de vol de 27 minutes et des propriétés vidéo de 4K. Ces patrouilles aériennes permettent aux gardes d’attendre la signalisation d’une activité illégale par l’opérateur du drone et se diriger directement vers l’événement. Cette surveillance aérienne a déjà prouvé à quel point le drone est efficace et silencieux avec des enregistrements vidéo et photo extrêmement nets. MCS a par ailleurs sollicité une autorisation de vol de la Mairie de Mugla (la ville dans laquelle se situe l’AMP) pour effectuer des patrouilles de surveillance aérienne dans la baie de Gökova afin de conférer aux preuves visuelles capturées par les drones une valeur légale devant un tribunal. Pour les petites AMP en Méditerranée, il semblerait donc que les drones pourrait permettre des économies de carburant substantielles pour les bateaux des agents et pourraient représenter une méthode de dissuasion car les bateaux peuvent être vus de loin par les pêcheurs illégaux. Les vols de surveillance de nuit sont également possibles avec des caméras de vision nocturne spéciales. MCS a aussi demandé aux développeurs du logiciel SMART d’inclure une interface logicielle pour les drones dans SMART permettant ainsi la capture de données de vol. Avec le développement des temps de vol et de leurs capacités technologiques, les drones pourraient constituer à l’avenir un outil de surveillance essentiel pour les AMP.

Pour plus d’information, regardez cette presentation ou contactez Zafer sur kizilkaya.zafer@gmail.com


Qu’est-ce que SMART?

Développé par des organisations internationales de protection de la nature en proche collaboration avec les autorités en charge des aires protégées et autres acteurs clés, le Spatial Monitoring and Reporting Tool (SMART-Outil de suivi spatial et de reporting) représente un pas en avant majeur dans l’amélioration de la protection sur le terrain. Le logiciel SMART et son matériel de formation tendent tous deux à étendre et simplifier les technologies existantes de suivi et d’évaluation des efforts de lutte contre le braconnage et d’autres activités illégales, rendant ces technologies plus efficaces et faciles d’utilisation.

L’outil SMART est open source, non propriétaire et disponible gratuitement.

L’approche est soutenue à long terme par la collaboration et repose sur un ensemble de principes communs pour améliorer l’efficacité de la conservation sur site afin de permettre le développement et les adaptations futurs pour répondre aux évolution des besoins des utilisateurs.

SMART est développé en réponse au fait que les outils, les technologies et les ressources traditionnels ne stoppent pas l’abattage et le commerce d’espèces en voie de disparition (la pêche illégale en milieu marin) et la perte de biodiversité menacée et de grande valeur qui en résulte, comme les tigres, les rhinocéros, les éléphants, les grands singes et leurs habitats. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nos meilleurs efforts à ce jour n’ont toujours pas atteint ce défi. Un des problèmes majeurs est l’écart grandissant entre la sophistication de ceux qui sont impliqués dans la capture illégale et le commerce de la faune sauvage et le nombre, le niveau de capacité et la motivation des personnes engagées dans l’application des lois anti-braconnage. SMART est conçu pour aider à combler cet écart. Sa combinaison de logiciel et de matériel de formation fournit aux autorités des aires protégées et les groupes communautaires l’habilité de doter leur staff, booster la motivation, augmenter l’efficacité et promouvoir un suivi crédible et transparent de l’efficacité des efforts anti-braconnages. SMART réalise cela tout en étant bon-marché, plus adaptable et intuitif à utiliser, et avec des fonctions plus avancées d’analyse et de reporting que d’autres technologies de suivi utilisées maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *