Source : UE

La Commission Européenne a annoncé aujourd’hui un investissement de 101,2 millions € destiné aux derniers projets relevant du programme LIFE pour l’environnement et l’action pour le climat. Ce financement soutiendra 10 projets à grande échelle en matière d’environnement et de climat dans neuf États membres, en vue de soutenir la transition de l’Europe vers une économie durable et vers la neutralité climatique. Ces projets sont situés à Chypre, en Estonie, en France, en Grèce, en Irlande, en Lettonie, en Slovaquie, en Tchéquie et en Espagne.

Les projets à grande échelle soutiendront le pacte vert pour l’Europe et l’ambition de l’UE de devenir le premier continent neutre sur le plan climatique d’ici à 2050. Ils contribueront à restaurer et à protéger les écosystèmes et les espèces dont nous dépendons tous, à évoluer vers une économie circulaire, à améliorer la qualité de l’air et de l’eau, à stimuler la finance durable et à renforcer la résilience face au changement climatique en Europe.

Impact sur le terrain

  • Protection de la nature : des projets intégrés en Estonie, en Irlande et à Chypre contribueront à la préservation de la nature en Europe, en améliorant la gestion du réseau de zones protégées de l’UE, Natura 2000. Cela profitera à de nombreux habitats et espèces d’importance, à savoir notamment des forêts, terres agricoles, prairies, zones côtières et tourbières ainsi que des espèces pollinisatrices. Ces habitats constituent aussi de précieux puits de carbone.
  • Gestion des déchets : en Grèce, un projet encouragera la prévention et le réemploi des déchets, ce qui réduira la quantité de déchets municipaux mis en décharge. De nouveaux indicateurs et de nouvelles normes en matière de déchets seront élaborés pour contribuer à mettre en place une économie circulaire.
  • Qualité de l’air : le financement au titre de LIFE aidera la Slovaquie à se conformer aux directives de l’UE sur la qualité de l’air, en réduisant l’exposition de la population aux polluants atmosphériques nocifs. Cela profitera aussi à la Tchéquie voisine, touchée par des problèmes similaires en matière de qualité de l’air.
  • Eau : des projets intégrés mis en œuvre à l’échelle des bassins fluviaux protégeront et amélioreront la qualité de l’eau en Irlande et dans les cours d’eau et lacs de Lettonie, ce qui permettra à ces pays de remplir les obligations qui leur incombent en vertu de la directive-cadre de l’UE sur l’eau.
  • Adaptation au changement climatique : le financement au titre de LIFE permettra également de renforcer la résilience face au changement climatique. Des projets intégreront l’adaptation au changement climatique dans la planification et dans d’autres domaines d’action en Espagne, ainsi que le renforcement des capacités d’adaptation en France à l’aide de solutions fondées sur la nature.
  • Finance durable : en France également, un projet intégré contribuera à combler d’importantes lacunes dans les connaissances dans ce domaine et à généraliser les produits financiers verts.

Description des 10 projets.