Les Aires Marines Protégées sont des lieux en mer et sur le littoral placés sous protection et gérés en raison de leur importance écologique. Grâce à une gestion efficace, elles protègent l’étonnante vie marine de la Méditerranée, garantissent les moyens de subsistance des pêcheurs, stimulent l’économie locale et offrent aux touristes la possibilité de se retrouver en harmonie avec la nature.

Avec les autres outils qui leur sont complémentaires (contrôle des pollutions, gestion des ressources par régulation de l‘accès, des engins de pêche ou des périodes de pêche autorisées par exemple), les AMP sont reconnues comme l’outil de gestion et de conservation le plus efficace, à même de gérer l’altération sans précédent des écosystèmes marins et de limiter ses effets. Elles sont aujourd’hui de plus en plus reconnues comme un outil de gestion des ressources halieutiques.

Grâce à un encadrement des activités humaines qui définit des règles d’usages tant au niveau de la fréquentation que des prélèvements (pêche par exemple), les Aires Marines Protégées présentent de réels avantages démontrés et reconnus:

Pour la préservation de la biodiversité Méditerranéenne:

  • Elles constituent un refuge pour les espèces menacées,
  • Elles préviennent la détérioration des habitats
  • Elles permettent le développement de communautés biologiques naturelles.
  • Elles permettent de revitaliser les stocks de poissons ou de restaurer des environnements dégradés.
  • Elles permettent d’exporter des oeufs et larves, des adultes ou des juvéniles qui peuvent recoloniser les zones voisines (ceci est « l’effet réserve »),
  • Elles sont plus résilientes donc sont plus capables de supporter des stress.

Pour le développement des économies locales:

  • Elles garantissent l’avenir de la pêche artisanale, creuset de l’identité Méditerranéenne
  • Elles soutiennent le développement d’activités économiques au bénéfice des populations locales.