Présenté pendant l’atelier régional d’échange d’expérience 2018 du réseau MedPAN.

La récente loi 4519/2018 relative aux agences de gestion des aires protégées en Grèce, combinée à la récente extension de sites Natura 2000 déjà existants et à la création de nouveaux sites (décembre 2017), a pour conséquence immédiate l’extension des compétences territoriales de toutes les agences de gestion à tous les sites Natura 2000 en Grèce. En ce qui concerne la gestion de la pêche dans les sites marins Natura 2000, elle implique de nouvelles responsabilités pour les agences de gestion qui devraient être compatibles à la fois avec la législation générale sur la pêche et la législation environnementale, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre de la directive Habitat, de la directive-cadre relative à la stratégie pour le milieu marin et de la directive «Planification marine». Par conséquent, les principaux défis de la gestion des AMP en Grèce consistent maintenant à aborder immédiatement des questions telles que la gouvernance, les ressources matérielles et humaines nécessaires ainsi que la planification et la mise en œuvre immédiates de mesures de gestion efficaces.

Présentation powerpoint

Contact: Laurent Sourbès, Parc national marin de Zakynthos, Grèce (contacter le secrétariat MedPAN pour plus de détails)

Étiqueté avec :