Environ 150 gestionnaires d’AMP, scientifiques, ONG et autres professionnels sont attendus la semaine prochaine à Akyaka, Turquie, pour participer à l’atelier régional d’échange d’expérience du réseau MedPAN. Cette année, les participants se réunissent du 12 au 14 novembre pour échanger sur la gestion des espèces mobiles dans les AMP méditerranéennes.

Le programme de l’atelier est presque définitif. N’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil. Une page web dédiée a également été mise en place pour l’atelier, veuillez la consulter pour des communications spécifiques à l’événement.

L’atelier sera précédé le 11 novembre par la 12ème Assemblée Générale du réseau MedPAN (veuillez noter que seuls les membres et partenaires MedPAN peuvent assister à l’AG).

L’objectif général de l’atelier est de permettre aux gestionnaires et aux parties prenantes des AMP de mettre en commun et de partager leurs informations, expertises et expériences et de faire le point sur les défis actuels de la conservation des espèces mobiles. L’atelier offre donc aux gestionnaires d’AMP, porteurs de projet et acteurs une opportunité de se rencontrer, de découvrir des initiatives, de s’inspirer mutuellement et d’élaborer des approches à long terme pour mettre en œuvre des solutions communes.

Objectifs spécifiques :

  • Donner une vue d’ensemble des stratégies, politiques, projets et programmes de conservation des espèces mobiles en Méditerranée afin de mettre en évidence ce qui peut être réalisé dans la pratique en cohérence avec les initiatives existantes.
  • Aider les gestionnaires d’AMP à comprendre comment ils peuvent contribuer efficacement à la conservation des espèces mobiles à l’échelle de la Méditerranée.
  • Aider les AMP à identifier des mesures ciblées pour assurer une gestion efficace des espèces mobiles.
  • Encourager les approches de suivi et de gestion en réseau pour la conservation des espèces mobiles dans leurs différents habitats.
  • Démontrer comment ces espèces peuvent être un moyen efficace de motiver l’engagement de parties prenantes dans la gestion des AMP.
  • Contribuer à identifier les lacunes et les besoins aux niveaux national et régional, en particulier en ce qui concerne les zones importantes à protégées par des AMP ou d’autres outils de conservation efficaces.

Au-delà de la session plénière d’introduction qui donnera un aperçu régional des défis de la gestion des espèces mobiles dans les AMP méditerranéennes, l’atelier programme des sessions de discussion de 90 minutes en parallèle . Chacune de ces sessions porte sur une problématique précise et sera illustrée par des études de cas qui fourniront une base à la discussion.

L’objectif général des sessions de discussion est de produire collectivement des recommandations pratiques répondant aux résultats attendus de l’atelier :

  • Recommandations pratiques à l’intention des gestionnaires d’AMP et des parties prenantes sur la manière dont ils peuvent contribuer efficacement à la conservation des espèces mobiles à l’échelle de la Méditerranée par des mesures ciblées et/ou des approches de suivi et de gestion en réseau.
  • Recommandations des AMP aux institutions sur ce qui est réalisable conformément aux plans et programmes d’envergure existants et ce qui devrait être fait pour aider les AMP à atteindre leurs objectifs.
  • Recommandations des AMP à des institutions ciblées et au secteur économique pour contribuer à une conservation efficace des espèces mobiles.
  • Identification des besoins en termes de connaissances, d’outils de gestion, de renforcement des capacités et de soutien auxquels le réseau MedPAN et d’autres partenaires pourraient contribuer
  • Recommandations pour des collaborations, en particulier la coopération transfrontalière, entre AMP, par le biais de jumelages et d’échanges de pairs à pairs.

Les principales recommandations issues des sessions de discussion seront partagées au cours de la session plénière de clôture de l’atelier.