Présenté pendant l’atelier régional d’échange d’expérience 2018 du réseau MedPAN.

Un des objectifs majeurs dans la gestion des ressources marines consiste à identifier les facteurs déterminants l’amplitude des efforts de pêche, et les conséquences sur les stocks d’espèces ciblés. Cependant, le caractère fortement hétérogène de cette activité vient compliquer la tâche, particulièrement pour la pêche récréative dont la pratique est potentiellement influencée par de nombreux facteurs extérieurs. Diverses études ont été effectuées depuis une quinzaine d’années afin de caractériser les activités de pêche récréative dans le Parc naturel marin du golfe du Lion. Cette présentation décrit des résultats issus de l’analyse des données de certains suivis en matière (1) de variabilité des taux de fréquentation des usagers à l’échelle d’un cycle annuel complet en lien avec divers facteurs environnementaux, et (2) d’évolution à l’échelle décennale des rendements de la pêche récréative. Les implications de ces résultats pour la gestion des ressources de la pêche sont également discutées.

Auteurs: Kayal M., Cigala M., Cambra E., Soulat N., Mercader M., Lebras A., Ivanoff P., Sébési L., Lassus-Debat A., Hartmann V., Bradtke M., Lenfant P., Jabouin C., Dubreuil J., Joguet M., Le Mellionnec S., Brichet M., Binche J.L., Payrot J., Pelletier D., Saragoni G., Crechriou R., Clairicia, M., Verdoit-Jarraya M.

Présentation powerpoint

Contact: Coraline Jabouin, Parc naturel marin du golfe du Lion, France (contacter le secrétariat MedPAN pour plus de détails)