Forum 2016 des Aires Marines Protégées de Méditerranée : vers 2020 et au-delà

Dans la continuité du Forum des AMP de Méditerranée 2012 (Antalya, Turquie), MedPAN, le CAR/ASP, le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification et plusieurs partenaires (1) ont organisé la seconde édition du Forum des AMP de Méditerranée du 28 novembre au 1er décembre 2016 à Tanger au Maroc. Trois cent participants de 35 pays ont assisté à cette rencontre qui s’est déroulée à l’hôtel Kenzi Solazur de Tanger.

2016 MPA Forum

Tous les 4 ans, le Forum des AMP en Méditerranée engage un processus unique au cours duquel gestionnaires, décideurs, acteurs socio-économiques, société civile et communauté scientifique abordent, à tous les niveaux, les défis auxquels font face les AMP du bassin. Le moment fort de ce processus est une rencontre de 4 jours à Tanger pour faire le point sur la mise en œuvre de la Feuille de route élaborée lors du précédent Forum en 2012 et depuis adoptée par la Convention de Barcelone. Que reste-t-il à mettre en œuvre pour conserver d’ici 2020 au moins 10% de la Méditerranée avec des AMP effectivement gérées et d’autres mesures spatiales de conservation ? Comment relever les défis qui se posent aux AMP dans une vision intégrée et à long terme?

Les discussions ont notamment abouties à la déclaration de Tanger, fruit d’un vaste processus participatif, qui a pour ambition d’être une impulsion pour les AMP de Méditerranée. La déclaration servira à mettre à jour la Feuille de Route 2020 des AMP  élaborée lors du 1er Forum à Antalya, Turquie, en 2012. Cette Feuille de Route vise à appuyer la réalisation de l’objectif international fixé par la Convention sur la Diversité Biologique qui est de protéger 10% de la mer Méditerranée grâce à un réseau efficace d’AMP d’ici 2020.

Les participants ont publié la Déclaration de Tanger après avoir passé en revue les progrès accomplis par les AMP au cours des quatre dernières années, discuté des défis restants à l’horizon 2020, examiné l’évolution récente des politiques maritimes mondiales, régionales et sous-régionales en lien avec l’approche écosystémique, le développement durable et le changement climatique, et considéré les recommandations émanant des différentes sessions du Forum.

La Feuille de Route sera mise à jour avec la prise en compte du cadre institutionnel actuel ainsi que l’ajout d’un nouvel objectif stratégique relatif au rôle des AMP en tant qu’outil de gestion de l’espace marin pour appuyer l’adaptation et l’atténuation des changements climatiques basées sur les écosystèmes. Des mesures opérationnelles clé seront également envisagées afin de renforcer et de contribuer à atteindre les objectifs de la Feuille de Route d’ici à 2020.

Plein feux sur le Statut des AMP 2016

De plus, le Forum a permis de partager les résultats principaux du Statut des Aires Marines Protégées 2016 réalisé par MedPAN et le CAR/ASP. Une brochure et un poster ont été édités pour l’occasion. Le rapport complet sera disponible en 2017.

Les Aires Marines Protégées sont l’affaire de tous.