Les débuts du réseau

Le  » Mediterranean Protected Areas Network  » est créé en 1990 lors de la Conférence de Monaco avec le soutien de la Banque Mondiale. Les deux principaux objectifs établis à sa création sont :

  • l’échange d’expériences entre les gestionnaires des aires protégées méditerranéennes ;
  • le développement d’instruments de gestion.

Le réseau MedPAN, porté par le Parc national de Port-Cros (France), fonctionne pendant 6 ans, de 1990 à 1996, au rythme d’un colloque thématique et de quatre publications par an.

Le manque de moyens humains et financiers conduit à la mise en sommeil du réseau à partir de 1996, mais son intérêt est réaffirmé par le Programme des Nations Unies pour l’environnement, via le CAR/ASP, basé à Tunis, au printemps 1999.

De nouveaux statuts sont déposés par le Parc National de Port-Cros en 1999 faisant de MedPAN une association type  » loi 1901  » de droit français dont les sièges social et administratif sont dans les locaux du Parc National de Port-Cros. Le secrétariat général est assuré par le CAR/ASP. Le secrétariat exécutif est assuré par le Parc National de Port-Cros et la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France.

En 2001, le Parc National de Port-Cros propose à la Mission Océans et Côtes du WWF France de prendre en charge la relance et la coordination du réseau MedPAN, ainsi que la recherche de financements correspondants.

Le Projet INTERREG IIIC

Suite à une étude de faisabilité réalisée en 2003, les activités du réseau MedPAN ont repris sous la forme d’un projet d’une durée de trois ans (2005 – 2007) financé par l’initiative INTERREG IIIC zone sud. Le réseau se destine maintenant exclusivement aux aires marines protégées. 

Le projet rassemble 23 partenaires de 11 pays du pourtour méditerranéen, dont 14 partenaires européens originaires de France, Italie, Grèce, Espagne, Malte, Slovénie et 9 partenaires de pays non européens du Maroc, Tunisie, Algérie, Croatie, Turquie. Un financement complémentaire de l’UICN a permis d’associer au projet des participants du Liban, de la Libye et d’Egypte. Ces partenaires gèrent plus de 20 aires marines protégées et travaillent à l’encadrement réglementaire et fonctionnel de plusieurs nouveaux sites.

Le projet a permis d’organiser plusieurs ateliers thématiques chaque année sur des problématiques de gestion communes à l’ensemble des aires marines protégées, telles que la planification de la gestion, la gestion de la pêche et du tourisme, la gestion des habitats et des espèces ou encore le financement des aires marines protégées.

Il a également permis de financer la réalisation d’études et la production d’outils méthodologiques et d’outils de communication destinés à aider les gestionnaires dans leur travail quotidien et d’établir le premier Répertoire global des aires marines protégées de Méditerranée. Ce répertoire est maintenant mis à jour et sa version 2012 est connue sous le nom de MAPAMED.

Lors du 5ème Comité de Pilotage du projet INTERREG, les partenaires ont exprimé le souhait que le réseau MedPAN puisse continuer ses activités après la fin du projet actuel INTERREG IIIC.

Une étude de faisabilité pour institutionnaliser le réseau MedPAN a ensuite été menée en août 2007 et a préfiguré la future association indépendante MedPAN.

Le réseau des Gestionnaires d’Aires Marines Protégées de Méditerranée – MedPAN, le Parc National de Port-Cros et le WWF-France, coordinateur du réseau, ont organisé du 24 au 27 octobre 2007 sur l’île de Porquerolles (France) la 1ère Conférence du Réseau des Aires Marines Protégées de Méditerranée, en partenariat étroit avec le CAR/ASP et l’UICN Méditerranée. Une déclaration a été rédigée par les participants lors de cette conférence.

Liste des guides produits par le projet

  • Education et communication – Mai 2005
  • Plans de gestion – Octobre 2005
  • Gestion durable du tourisme – Avril 2006
  • Financements et retombées économiques – Juin 2006
  • Gestion durable de la pêche – Octobre 2006
  • Concertation – Février 2007
  • Gestion des milieux – Mai 2007
  • 1ere conférence des AMPs en Méditerranée – Octobre 2007
  • Statut des AMP en Méditerranée – 2008

Le réseau aujourd’hui

Fin 2007 les gestionnaires partenaires du projet Interreg IIIc optent pour que le réseau MedPAN soit animé par une structure pérenne.

L’association MedPAN est créée en 2008 en France sous la coordination technique du WWF France et avec l’appui de 9 membres fondateurs. Les statuts de l’association  sont déposés et l’adhésion de nouveaux membres et de partenaires de l’association est menée.

En 2009, une stratégie d’action 2010-2012 est développée et fin 2009, le Secrétariat Exécutif de l’association est mis en place à Hyères, France. Une première Assemblée Générale est organisée.

2010 et 2011 sont les deux premières années d’action de l’association et le réseau s’étoffe.

En 2012, l’association et ses partenaires ont développé la stratégie 2013-2015. Le secrétariat déménage à Marseille.

En juillet 2017, l’association compte 66 membres qui gèrent plus de 100 AMP et 41 partenaires de 18 pays autour de la Méditerranée.  Le Secrétariat Exécutif de l’association compte 7 salariés.