Auteur: Fundación Biodiversidad & MedPAN

Le projet LIFE INDEMARES a permis à l’Espagne d’augmenter sa surface marine protégée de 1% à 8% de ses eaux. Vingt-deux désignations ont été mises en place en Méditerranée. La Fundación Biodiversidad a posé sa candidature pour le prix Natura 2000 pour ce projet et a été sélectionnée parmi les 25 finalistes. Si la Fondation l’emporte, elle recevra le «Prix du citoyen européen» qui contribuera à consolider ses efforts de conservation marine. Alors votez aujourd’hui! La date limite est le 21 avril.

Le prix Natura 2000 récompense l’excellence dans la gestion des sites Natura 2000 et met en valeur la valeur ajoutée du réseau pour les économies locales. Il rend hommage à tous ceux qui travaillent sans relâche à faire de Natura 2000 un succès opérationnel tout en attirant l’attention du public sur ses réalisations substantielles.

Contexte

Il y a sept ans, il y avait environ 1 500 aires protégées terrestres, et seulement 181 en mer en Espagne. La superficie totale déclarée au titre du réseau Natura 2000 (réseau européen d’aires naturelles protégées) était d’environ 1% des eaux territoriales espagnoles.

Pendant 6 ans, plus de 150 relevés océanographiques ont été entrepris pour rassembler les informations nécessaires sur les habitats marins, les oiseaux de mer, les cétacés, les tortues et d’autres espèces protégées ainsi que sur leurs menaces et pressions dans les eaux espagnoles. Une quarantaine de sessions de travail impliquant plus de 650 représentants de groupes clés de la société civile ont également eu lieu tout au long de la côte afin d’obtenir leur soutien et leur participation.

Grâce au travail de plus de 300 professionnels de 23 institutions, suffisamment de connaissances scientifiques ont été réunies pour déclarer 39 sites marins pour la protection des oiseaux de mer et 10 pour la protection d’autres animaux et habitats marins couvrant au total 7,3 millions d’hectares. En conséquence, la surface marine protégée de l’Espagne a considérablement augmenté, passant de seulement 1% à 8% de toutes les eaux territoriales espagnoles. Les activités menées ont été absolument décisives pour la conservation des habitats et des espèces marines d’intérêt européen et ont contribué de manière substantielle à l’approfondissement de notre connaissance de la biodiversité marine en Europe.

Cet effort est poursuivi par le projet LIFE IP INTEMARES «Gestion intégrée, innovante et participative du réseau Natura 2000 dans le milieu marin espagnol», la plus grande initiative de conservation marine en Europe et le premier à combiner différents fonds européens pour la gestion d’un réseau entier d’aires protégées en mer en Espagne.

Son objectif principal est de réaliser un réseau consolidé d’aires marines dans le réseau Natura 2000 géré de manière efficace et intégrée, avec la participation active des secteurs concernés et la connaissance comme outil de base pour la prise de décision.

LIFE IP INTEMARES promeut des approches innovantes du réseau Natura 2000 marin afin qu’elles deviennent des zones de référence, avec l’implication des secteurs socio-économiques et des usagers de la mer dans la gestion de ces zones.